No fear in the shadows || Arsène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Le message « No fear in the shadows || Arsène » a été rédigé par Benjamin C. Perrault

NO. MORE. SORROW.

   Le coup avait été vif. La lame avait transpercé sa gorge avant même qu’il ne se rende compte de la présence de l’ennemi. Son corps, soudainement hors de son contrôle, était tombé sur le sol souillé de sang d’orc du Mur du Mordor. La douleur avait été aussi cinglante que brève et Bën s’était éteint de la sorte.

Il avait failli à sa mission et son devoir.

Depuis plus de deux milles ans, sa famille avait l’une des gardiennes de ce mur colossale supposé empêché toute sortie du territoire maudit ou jadis Sauron et son maitre avait fait coulé sans et terreur. Il était trop tard et il avait été impuissant. Il avait vu toute sa famille se faire massacrer, son foyer anéanti. La rage l’avait envahit et là avait été son erreur, justement. Ses ennemis avaient profité de cet instant d’aveuglement pour mieux s’en servir contre lui.

Ses yeux s’étaient retrouvés prisonniers de ses paupières la seconde suivant cette pensée douloureuse.

Seulement, quelle ne fut pas sa surprise d’être en mesure de se redresser, de pouvoir de nouveau respirer et  sentir ce qui se passait autour de lui ! Enfin, il se trouvait dans un lieu des plus étranges, qu’il ne reconnaissait pas. Tout n’était que vent sombre et brume opaque. Bën avait froid et surtout, il avait peur.

Etait-il sous l’emprise d’une horrible malédiction ?

Il espérait bien que non. Son premier réflexe fut de porter une main à sa gorge. Rien, ni blessure ni cicatrice qui aurait pu lui indiquer un ancien allé simple pour le cimetière. Le rodeur  tâcha de prendre sur lui. Alors qu’il voulut observer les lieux, ses yeux se posèrent sur une silhouette allongée sur le sol. Sa réaction fut immédiate.

« Mère ! »

Bien vite il accourut vers elle.

« Mère ! Mère ! Mère, réveillez-vous ! »

Mais ce fut bien inutile. Même l’amour de tous les dieux ne l’auraient arraché de sa torpeur mortelle. Les épaules du jeune homme s’affaissèrent. Et sa douleur ne fut que plus grande lorsqu’il constata que les corps des autres membres de sa famille étaient là, gisant tous non plus. L’amertume se fit de plus en plus acide.

Puis, il sentit comme ne présence dans son dos.

Vif dans l’éclair, il reposa la dépouille de sa génitrice sur le sol avant de s’emparer de son épée toute proche.

« QUI VA LA ?! »

Sa voix n’était pas assurée. Pas le moins du monde.

   
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

__________________
Vêtu de la main de Déesse Arsène. ♥
avatar
L'Élite Littéraire

Messages : 103
Date de naissance : 19/04/1991
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 26
Personnage sur l'avatar : Kise Ryouta - Kuroko no Basket
Club : Art
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le message « Re: No fear in the shadows || Arsène » a été rédigé par Arsène J. Murasaki

NO. MORE. FEAR.

   Ténèbres et solitude. C'était tout ce qu'elle était désormais. Elle avait perdu le fil du temps, elle ne savait plus où ni comment, encore moins pourquoi. Mais elle était là désormais, errant telle l'âme en peine qu'elle était devenue. Spectre fait de regrets et de tristesse qui ne pouvait trouver la paix et était condamnée à errer à la frontière séparant le monde des morts de celui des vivants, pour l'éternité.

Arseyne ne comprenait pourquoi elle devait subir cela. Le malheur semblait lui coller à la peau, l'accompagnant partout où elle posait un pied tel un funeste compagnon de route. Elle avait vu mourir son époux bien-aimé et ses enfants de la main de Sauron lui-même, impuissante, avant que ses yeux ne se ferment à son tour, la laissant veuve et mère endeuillée, seule “survivante” de ce massacre. Depuis, elle se tenait là, dans ce lieu hors du temps composé de vent sombre qui s'insinuait jusque dans ses os pour la faire frisonner et de brume opaque qui lui faisait perdre tout repère. Et de silence. Un silence tel qu'il en était assourdissant, étouffant. Elle ne le supportait plus.  

L'elfe borgne se redressa soudain. Avait-elle rêvé ? Il lui semblait avoir entendu des cris. Était-ce possible que... ? Arseyne se mit à courir. Y avait-il quelqu'un d'autre ici, quelqu'un comme elle ? Elle en aurait pleuré de joie à l'idée qu'enfin, son isolement forcé prenne fin. La jeune femme se figea cependant lorsqu'elle arriva sur place, tétanisée par le spectacle qui se déroulait à ses pieds. Des cadavres. Et au milieu de cette réunion mortelle, un jeune homme à la chevelure blonde, unique point de lumière dans cet univers macabre, qui appelait celle qui fut auparavant sa mère avant que l'épée du Destin ne lui ôte son dernier souffle, d'une voix désespérée. Les larmes montèrent aux yeux d'Arseyne, vacillantes et menaçant de déborder et de dévaler ses joues froides de spectre d'un instant à l'autre. Les fantômes pouvaient-ils réellement pleurer ? Arseyne avait vérifié cette affirmation à plus d'une reprise, ses larmes étant tout ce qui lui restait désormais.

Le jeune homme dû sentir sa présence, car il se retourna soudain, épée à la main et paroles agressives sortant d'entre ses dents serrées avec inquiétude. L'elfe sursauta et mit ses mains devant elle en guise d’illusoire protection et une tentative pour l’apaiser.

« Mes...Mes excuses ! Je ne voulais point t'effrayer je... Je suis juste... »  

Les mots se bloquaient dans sa gorge. Cela faisait si longtemps qu'elle n'avait parlé à quelqu'un. Mais à quoi dont s'attendait-elle ? Si quelqu'un se retrouvait piégé dans ces ombres tout comme elle, ce n'était évidemment dans un contexte réjouissant. Que dire alors à un homme encore enfant qui vient de tout perdre ? Arseyne baissa les yeux.

« Je suis désolé... » souffla-t-elle en y mettant tout sa sincérité dans ces quelques mots. « Mais j'ai bien peur que tu ne puisses les revoir désormais. Tu... tu as été banni d'entre les morts. »

Un maléfice terrible dont elle partageait désormais le fardeau avec cet humain malheureux qui n'avait nullement mérité un pareil sort...

   
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

__________________



avatar
L'Élite Administrative

Messages : 14
Date de naissance : 12/12/1994
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 22
Personnage sur l'avatar : Chrome Dokuro } KHR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://palais-blenheim.forumactif.org/t404-song-of-the-caged-bird-arsene
Le message « Re: No fear in the shadows || Arsène » a été rédigé par Benjamin C. Perrault

NO. MORE. TEARS.

   Il ne comprenait décidément plus rien. Le flou était là et uniquement lui. Ce n’était pas un compagnon des plus appréciables, bien au contraire. Notre jeune rodeur se demandait bien par quel miracle il pouvait être encore de ‘ce monde’ alors qu’une lame orc lui avait tranché la gorge en profondeur. Il réprima un frisson en portant un œil tout d’abord méfiant sur la silhouette qui lui faisait face. A première vue, elle ne paraissait pas être humaine. Ou pas vraiment. Enfin, son ressentit vis-à-vis de la nouvelle arrivante était quelque peu mitigé.

Toutefois, prenant le temps d’observer un peu, il remarqua des oreilles pointues qui encadraient le faciès de la demoiselle. Il ne tarda guère à faire le lien.

« Je peux savoir ce qu’une elfe vient faire des un endroit pareil ? »

Il posa sa première question avant que la curiosité ne le dévore toujours plus.

« Qui es-tu et d’où est-ce que tu viens, au juste ? »

Ah oui, ça, pour les politesses de rigueur, il pouvait toujours repasser. Néanmoins, un détail lui revint en tête. Elle lui avait dit qu’il était banni d’entre les morts. Avant même de se demander pourquoi exactement, la première chose qui titilla les pensées du défunt exilé fut de s’interroger sur le pourquoi du comment elle pouvait le voir. Était-elle bannie, elle aussi ? Mais pourquoi donc, si tel était le cas ?

   
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

__________________
Vêtu de la main de Déesse Arsène. ♥
avatar
L'Élite Littéraire

Messages : 103
Date de naissance : 19/04/1991
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 26
Personnage sur l'avatar : Kise Ryouta - Kuroko no Basket
Club : Art
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le message « Re: No fear in the shadows || Arsène » a été rédigé par Arsène J. Murasaki

NO. MORE. FEAR.

   D'instinct, elle recule en sentant son regard acéré comme une lame la détailler. Elle n'a plus l'habitude du contact humain. Combien de temps depuis qu'elle n'avait rencontré un être vivant ? Trop à son goût. La peur et la crainte surpassait la joie de ne plus être seule et la curiosité. Arseyne sursauta en entendant sa voix. Elle en aurait presque pleurer. Ce n'était pas une illusion, il était réel. Enfin, autant qu'on pouvait l'être en cet endroit maudit dissimulé hors du temps et de la raison.

Par réflexe, elle porta ses mains à ses oreilles, effleurant leur pointe caractéristique du bout des doigts. Ses questions étaient légitimes. Il ne comprenait pas. Il était égaré, tout comme elle à l'époque de son arrivée en ces terres stériles maudites. Arseyne se mordilla la lèvre, baissant les yeux, comme coupable.

« Ce n'est pas un endroit où l'on choisit d'être, enfant-rôdeur. Je sais pourquoi tu as été banni et en ce qui concerne ma propre personne, je l'ai oublié. Trop de sable s'est écoulé dans le sablier de mon existence depuis le jour ou je me suis trouvée prisonnière des parois de cet univers à part. »

La folie avait manqué de l'emporter à plusieurs reprises. Peut-être même se croyait-elle lucide sans l'être. Les vestiges de sa mémoire s'écroulaient tel un château de pierre vieillissant, les uns après les autres. Tout ce dont elle se souvenait encore avec certitude, c'était son prénom. Et c'était bien peu de chose. L'elfe fantomatique secoua la tête et s'efforça de grimacer un sourire avenant à son nouvel acolyte malgré lui.

« Je me nomme Arseyne. Je... Je ne saurais te dire d'où je viens, l'ayant moi-même oublié. » elle fit une brève pause, avant de demander à son tour, hésitante. « Et... Quel est ton nom, enfant-rôdeur ? J'ai peur que tu ne sois condamné à partager ma compagnie un certain temps désormais, je suis désolé... »

Désolé de tout. Ce n'était qu'un enfant -pour une elfe de quelques siècles comme elle, il était encore un jeune poussin encore frêle sur ses jambes-. Il ne méritait pas tout cela. Il ne méritait pas de perdre tout ce qu'il possédait ainsi que son avenir pour le troquer avec un état de demi-mort et la seule compagnie d'une fantôme errante qui perdait la tête.  

   
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

__________________



avatar
L'Élite Administrative

Messages : 14
Date de naissance : 12/12/1994
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 22
Personnage sur l'avatar : Chrome Dokuro } KHR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://palais-blenheim.forumactif.org/t404-song-of-the-caged-bird-arsene
Le message « Re: No fear in the shadows || Arsène » a été rédigé par Benjamin C. Perrault

NO. MORE. TEARS.

   Il l’écoutait parler, buvant presque ses paroles. Bien évidemment, Bën restait sur la défensive, ne sachant trop comment tourner ses esprits pour le moment. C’était trop… étrange, pour dire vrai. Il avait déjà entendu parler de bannissement des âmes, bien sûr, qui n’en aurait pas eu vent aussi proche du Mordor ? Seulement jusqu’à présent il n’y avait accordé qu’une attention moindre par rapport au reste de sa fratrie. Sa petite sœur ne jurait que par l’attrait de la magie, ce qui avait eu plus d’une fois tendance à l’exaspérer, autant dire la stricte vérité.

Mais là, que faire face à cette démonstration de force de la part de l’occulte ? Bën soupira, faisant écho dans ce monde étrange aux couleurs froides et peu avenantes. Puis ses yeux bruns, vides d’une lumière qui autrefois le caractérisait si bien, se refixèrent sur l’elfe. La moindre des corrections étaient maintenant de lui répondre, comme elle avait eu l’honnêteté de le faire pour lui.

« Bën, c’est mon nom. »

Puis il se tourna vers les corps jonchés dans son dos.

« Et eux, ils sont… ils étaient ma famille. »

On sentait le poids de ces paroles sur sa conscience. Pourtant le rodeur ne se laissa pas abattre par le coup de poignard du destin. Il refit volte-face et se rapprocha de la dénommée Arseyne.

« Sais-tu comment nous pouvons sortir d’ici ? Il doit bien y avoir un moyen. Je n’ai jamais entendu dire d’aucune prison qu’elle ne possédait pas ses failles… avec de la chance et de l’espoir, il se pourrait que l’on puisse s’évader de cet endroit maudit et apparemment hors du temps. »

Il parlait pour se calmer, pour essayer de voir le bon côté de son actuelle condition même si au fond, il n’y en avait pas tant que ça.


   
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

__________________
Vêtu de la main de Déesse Arsène. ♥
avatar
L'Élite Littéraire

Messages : 103
Date de naissance : 19/04/1991
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 26
Personnage sur l'avatar : Kise Ryouta - Kuroko no Basket
Club : Art
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le message « Re: No fear in the shadows || Arsène » a été rédigé par Arsène J. Murasaki

NO. MORE. FEAR.

   « Bën... » répéta-t-elle, comme pour apprivoiser ce nouvel nom comme s'il eut s'agit d'un animal sauvage. Elle le fit rouler sur sa langue, l'appréciant avec douceur, testant cette saveur inconnue. Bën donc. Sa première rencontre depuis trop longtemps. Elle avait d'ailleurs encore un peu de mal à y croire. Etait-il bien réel, au moins ? N'était-ce pas un maléfice quelconque de Sauron pour lui donner quelques faux espoirs, ou bien la folie s'était-elle finalement réellement emparée d'elle au point de lui faire apparaître quelques mirages tout droit sorti de son cerveau malade ?

Il fallait qu'elle soit sûre. Aussi, lorsque le jeune rôdeur s'approcha d'elle, se détournant à regret des cadavres de sa famille -elle ne pouvait qu'être désolé et prier pour qu'ils trouvent la paix, contrairement à eux deux- Arseyne réduisit également la distance. Du bout des doigts, elle effleura la joue de l'humain blond, hésitante, craignant qu'il s'évanouisse tel la brume. Mais non. Elle ne pouvait sentir sa chaleur étant donné qu'elle était un spectre glacial, mais elle pouvait au moins percevoir la texture de sa peau. Il était réel. Une larme translucide roula sur la joue de l'elfe.

« Pardon enfant-rôdeur, c'est juste que... Cela fait tellement longtemps que je suis seule, j'avais peur que tu sois une illusion. » s'excusa-t-elle en ôtant sa main et en reculant, gênée de sa propre audace.

Elle ferma brièvement les yeux afin de se calmer et de reprendre le contrôle d'elle-même. Lorsqu'elle rouvrit ses paupières, ses tremblements avaient cessé et elle réussi à offrir un sourire certes triste, mais plus doux et sincère cependant.

« J'ignore en réalité si nous pouvons fuir. Seule cela m'était impossible, mais désormais que cette malédiction nous a réunis, il est probable que nous puissions réussir. Mais pour ce fait, il nous faut retrouver celui qui a jeté ce maléfice. Soit la Main Noire de Sauron. »

Simple à dire, mais dans la pratique c'était une autre histoire, Arseyne en était consciente. Cependant la présence de Bën à ses côtés lui donnait quelques regains d'espoir. Une aube nouvelle se levait, chassant les ténèbres qu'étaient devenue son existence.

« Qu'en dis-tu, enfant-rôdeur ? Veux-tu que nous tâchions d'échapper à notre funeste destin, bien que les dangers qui nous attendent seront nombreux et que nos chances de rejoindre nos familles dans le royaume des morts soient faibles... »

Elle ne voulait pas être défaitiste. Simplement réaliste devant cette quête ardue.   

   
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

__________________



avatar
L'Élite Administrative

Messages : 14
Date de naissance : 12/12/1994
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 22
Personnage sur l'avatar : Chrome Dokuro } KHR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://palais-blenheim.forumactif.org/t404-song-of-the-caged-bird-arsene
Le message « Re: No fear in the shadows || Arsène » a été rédigé par Benjamin C. Perrault

ROARING REVENGE

   S’il souhaitait l’opportunité d’aller de l’avant ? Comment cette féminine créature pouvait-elle seulement douter de la volonté du rodeur d’en être ainsi ? Bën serra les dents fantomatiques qu’il possédait et vint se placer très en face de ce qui s’apparentait à une elfe de son point de vue – désormais il était quasiment certain de son pronostic, en tous les cas.

« Bien sûr. Je veux faire tout ce qui est en mon pouvoir, tout ce qui est à ma portée pour venger les miens, pour tenter l’impossible afin de les retrouver, même si cela signifie se sacrifier une fois encore ! »

Il montrait là l’étendue de sa colère, mais également de sa motivation. Plus jeune, ses parents lui avait dit et répéter que la vengeance n’était en rien utile, qu’il ne fallait pas marcher dans ce genre de voies sous peine de se perdre soi-même. Bën ferma les yeux en se remémorant ces paroles pourtant encensées de sainteté mais… rien n’y fit. Il avait besoin de faire couler un sang noir d’Orc pour se sentir bien. C’était une certitude qui envahissait la moindre de ses spectrales fibres. Il ne pouvait en être autrement.

Si le pouvoir avait cette faculté de corrompre jusqu’à l’âme et l’identité de son possesseur, il en était de même pour la rage ainsi infusée. Mais cela, le rodeur fantomatique l’ignorait encore et c’était une bonne chose.

« Que devons-nous faire ? En avez-vous la moindre idée ? S’il s’agit d’un pacte à honorer ou qu’en sais-je, je suis prêt à sacrifier ce que je suis pour remplir mon désir de vengeance et faire tomber la lame de la justice par le biais de mon glaive et mon arc. »

Il vint ensuite poser ses deux mains sur les épaules de l’elfe borgne.

« Je vous en prie, dites-moi ce que je dois faire, Arseyne. »

Elle était sa seule issue dans les ténèbres. Et ce, dans tous les sens du terme.


   
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

__________________
Vêtu de la main de Déesse Arsène. ♥
avatar
L'Élite Littéraire

Messages : 103
Date de naissance : 19/04/1991
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 26
Personnage sur l'avatar : Kise Ryouta - Kuroko no Basket
Club : Art
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le message « Re: No fear in the shadows || Arsène » a été rédigé par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

No fear in the shadows || Arsène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» «Fear no one» ●Soxyih
» Dark Shadows
» A GAME OF SHADOWS ⊰ tonight your secrets shine as bright as neon lights
» Transformers The Ride 3D
» hope is the only thing stronger than fear.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum